Le magret fumé du commerce tout le monde connaît, et c'est pas trop mal mais le magret séché, ça ça ne s'achète pas! Du moins c'est rare et puis couper des tranche de magret - parfaitement salées et piquantes de poivre - plus ou moins épaisses selon sa gourmandise est un plaisir rare.

J'en mangeai souvent petite chez mon oncle éleveur de volailles et producteur de foie gras ; en saison, il y en avait toujours un pendu dans la grange. On m'en coupais un bon morceaux à la maison pour le quatre heure et je le dégustai avec pain beurre et bol de ricoré (l'amertume se marie parfaitement avec le poivre). Devenue grande, je le fais moi même m'étant exilée de Bordeaux à Marseille !

Pour l'obtenir il vous suffit d'avoir un beau magret fermier du sud-ouest, du sel, du poivre, un frigo et 1 semaine de patience !

 

Magret séché piquant de poivre :

DSC_0347

 

Mettre le magret pendant une nuit ou 12h dans du gros sel, il va perdre son sang. Le sortir et frotter avec un chiffon de façon à ce qu'il ne reste plus de sel. Le frotter au poivre fin. Pour le faire sécher petite astuce car on ne dispose pas tous d'une grange ! Disposez deux couteaux plats sur une assiette à soupe et posez votre magret préparé sur les couteaux. De cette façon l'air circule bien tout autour. Laissez au minimum 1 semaine au frigo, en le retournant régulièrement. Au bout d'une semaine il sera mi-sec (selon sa taille aussi) au bout de deux semaines il sera très sec, à vous de voir au toucher!

M.